Denis

Denis

Denis est responsable de la formation des publics et du personnel de la bibliothèque Sainte-Barbe depuis septembre 2013. Un concours à préparer, des compétences à acquérir, un nouveau collègue à accueillir ? C’est son domaine. Favoriser l’ouverture à de nouveaux savoirs est d’ailleurs une préoccupation omniprésente dans l’ensemble de son parcours.

C’est par vocation que Denis choisit le métier d’instituteur. Après une formation à l’École normale d’Auteuil et des études de musicologie à la Sorbonne, il débute son sacerdoce à Paris, poursuit en banlieue, et enfin en province rurale. Autant d’environnements très différents pour une même gratification : la satisfaction d’aider les enfants à apprendre le monde et à penser par eux-mêmes.

De ce métier extrêmement exigeant, il retire un perfectionnisme, un investissement et une constante recherche d’amélioration qui deviendront des habitudes de travail. Continue la lecture

Le désherbage des périodiques imprimés

Désherbage des périodiquesLe contexte

En 2014, la bibliothèque Sainte-Barbe compte 304 titres, dont 224 empruntables (74%) et 80 non empruntables (26%).

Les périodiques imprimés relevant des domaines disciplinaires sont répartis dans les étages : les revues de littérature au 1er étage avec la littérature, celles de droit au 3e étage avec les ouvrages de droit, etc.

41% des abonnements, soit 124 titres, sont mis à disposition des usagers dans l’espace dit du “Kiosque”, lieu de convivialité où les lecteurs peuvent tout à loisir venir feuilleter la presse, converser… ou dormir. On y trouve des journaux, des magazines et des revues de niveau grand public, ainsi que des revues de niveau universitaire pluridisciplinaires, ou ne relevant pas strictement des domaines disciplinaires représentés à la bibliothèque. Continue la lecture

Défense et illustration des périodiques imprimés

Périodiques

Faisons un brin de Causette au sujet des périodiques, en essayant de ne pas partir tous Azimuts.

Le XXIe siècle est le Temps des médias, où cohabitent des supports d’information variés (journaux, radio, télévision, revues électroniques…) et des moyens de communication instantanée, qui nous permettent à tout moment d’avoir des Echos des événements internationaux. Dans ce paysage médiatique en Expansion transformé par les Réseaux sociaux et par le Web 2.0, l’information devient immédiate et peut combiner différents supports (textes, photos, vidéos, graphiques, frises chronologiques1…). Continue la lecture

  1. Par exemple, des frises chronologiques retracent le conflit syrien, en illustrant les principaux événements par des images ou des vidéos (http://rue89.nouvelobs.com/2013/09/01/syrie-chronologie-tout-comprendre-245336) ou par des commentaires et des liens vers des articles (http://ici.radio-canada.ca/sujet/syrie/2013/06/19/001-chrono-conflit.shtml). []

Le désherbage des monographies imprimées

Désherbage_monographiesLa politique de désherbage est un point stratégique d’importance pour la bibliothèque Sainte-Barbe. Offrant toutes ses collections en libre accès et ne bénéficiant d’aucun magasin de stockage, l’établissement ne peut renouveler ses collections qu’en articulant sa politique d’acquisitions avec sa politique d’élimination.

Depuis son ouverture au public en mars 2009, ses collections de monographies se sont régulièrement accrues, passant de 130 000 volumes en 2009 à plus de 148 000 au 31 décembre 2013. Les opérations de désherbage ont commencé dès l’ouverture de la bibliothèque mais n’ont réellement pris de l’ampleur qu’en 2010, pour concerner chaque année plusieurs milliers de volumes : 7 600 en 2010, 4 300 en 2011, 4 800 en 2012 et 7 000 en 2013. Continue la lecture

M. Michaud

FMichaudM. Michaud est le directeur de la bibliothèque interuniversitaire Sainte-Barbe. Il a accepté cette proposition d’entrevue avec enthousiasme, et c’est, avouons-le, un peu intimidés que nous nous présentons à son bureau du 4e et dernier étage de la bibliothèque. Il nous accueille chaleureusement, et l’entretien débute, tandis que sa secrétaire lui apporte un verre au contenu d’une blancheur laiteuse, manifestement glacé. « Du sirop d’orgeat », précise-t-il à notre intention, « mon péché mignon ». Notre directeur aurait-il ses faiblesses ? Continue la lecture


Carnets de recherche