Vertiges taxonomiques

Lors de son ouverture au public en 2009 la bibliothèque Sainte-Barbe mettait déjà à disposition de ses publics trois fonds dits « non disciplinaires » :

  • outils documentaires d’aide à la réussite,
  • informatique,
  • vie de l’étudiant.

Décidée dès l’origine du projet l’existence de ces fonds bien particuliers est liée à la mission de l’établissement de fournir aux étudiants des premières années d’université les outils destinés à faciliter leur réussite et leur évolution dans les cursus universitaires. Ces fonds, et tout particulièrement celui des outils documentaires d’aide à la réussite, regroupent les documents susceptibles d’aider les étudiants dans leurs études et dans leur vie quotidienne.

Depuis l’ouverture de l’établissement ces fonds ont remporté tous les trois un vif succès, ils ont également été pour la plupart profondément remaniés. C’est le cas du fonds des outils documentaires d’aide à la réussite, qui a connu diverses réorientations de politique documentaire afin de mieux s’adapter aux attentes des publics et compte à ce jour environ un millier de volumes.

Acquérir

Le fonds d’outils documentaires d’aide à la réussite couvre entre autres la méthodologie des travaux universitaires, la didactique, les techniques de rédaction. Il est en grande partie constitué d’ouvrages de type guides et manuels :

  • préparation aux concours de la fonction publique ou d’entrée aux grandes écoles.
  • aide aux travaux de rédaction, la plupart des diplômes comportant aujourd’hui des enseignements de (re)mise à niveau en français.
  • culture générale pouvant aider à la préparation aux concours (fonction publique, catégories A et B) ou à la dissertation (fiches et exercices, à l’écrit et à l’oral).
  • méthodes et techniques de l’expression écrite et orale.
    techniques de prise de note, de lecture rapide, de mémorisation.
  • méthodologie de la recherche et de rédaction de travaux universitaires (rapport de stage, mémoire, etc.).
  • préparation aux tests psychotechniques et de logique.

Le plan de développement des collections de monographies de la bibliothèque Sainte-Barbe prévoit que les divers secteurs disciplinaires acquièrent et localisent dans leurs collections : les ouvrages sur la didactique d’une discipline particulière, les QCM spécialisés, les ouvrages de préparation aux concours des disciplines spécifiques, les annales et les rapports de jury pour certains concours propres aux disciplines concernées.

Classer

Tous les bibliothécaires s’affrontent un jour à la question : « comment organiser nos collections ? ». Ce qui revient à se demander comment les classer, c’est-à-dire comment ranger les livres pour que chacun, usagers et bibliothécaires, puisse s’y retrouver.

« Il y a un vertige taxonomique. Je l’éprouve chaque fois que mes yeux tombent sur un indice de la Classification Décimale Universelle (C.D.U.). Par quelles successions de miracles en est-on venu, pratiquement dans le monde entier, à convenir que :

668.184.2.099

désignerait la définition du savon de toilette et

629.1.018-465

les avertisseurs pour véhicules sanitaires,… »

(Georges Perec, Penser/Classer)

Pour classer leurs fonds en libre accès, la plupart des bibliothèques utilisent actuellement la Classification Décimale de Dewey (dite C.D.D., classification numérique proche parente de la C.D.U.1) inventée en 1876 par un bibliographe américain, Melvil Dewey (1851-1931).

Depuis 1876 cette classification n’a cessé d’être mise à jour, s’adaptant tant bien que mal à l’évolution des savoirs et pas du tout à la diversité culturelle des nombreux pays où elle est utilisée2.

Comme tout système évolutif la C.D.D. tend vers la complexité3. En user sans précaution risque d’aboutir, disons, à une certaine confusion intellectuelle dans le rangement des collections (du point de vue des usagers). Aussi les diverses versions de la Classification Décimale de Dewey utilisées ici ou là sont-elles souvent dites aménagées, ou simplifiées. Ce qui consiste en fait parfois à la détourner afin qu’elle réponde à la fois aux besoins des bibliothécaires et à la commodité des usagers. Car le public, malgré les efforts pédagogiques des bibliothécaires, reste dans son immense majorité indifférent, voire totalement hermétique à la logique, à la clarté et à la beauté de ladite classification.

La bibliothèque Sainte-Barbe utilise pour indexer ses ouvrages la 21e édition de la C.D.D., dûment « aménagée ». Non aménagée, cette édition préconise de classer par exemple les manuels de préparation aux concours de la fonction publique à 351.076, l’art d’écrire et les techniques de rédaction à 808.02, la préparation au concours de gardien de police municipale à 363.220 76, etc.

Le défi à relever était de regrouper en un point unique de la bibliothèque tous les ouvrages relevant du fonds des outils documentaires d’aide à la réussite, puis de les ranger sur des étagères dans un ordre satisfaisant pour le bibliothécaire et pour le public. Les étiquettes portant les cotes devaient être suffisamment simples pour être comprises par les usagers et suffisamment détaillées pour permettre le bon (re)classement des ouvrages.

Il a été décidé que deux indices chiffrés seulement seraient utilisés pour indexer la totalité du fonds :

  • 001.2 : « Acquisition du savoir et des connaissances (activité intellectuelle exercée en vue de l’enrichissement des connaissances, culture, érudition) » ;
  • 001.4 : « Recherche et méthodes statistiques (nature de la recherche, recherche par évaluation) ».

Deux catégories suffisamment vastes et floues pour qu’un bibliothécaire espère pouvoir y faire entrer une bonne partie des collections d’une bibliothèque.

Cet indice chiffré ne forme que la 1ère ligne de la cote. Celle-ci est ensuite subdivisée en 7 sous-cotes, avant de se terminer par les deux premières lettres du nom de l’auteur (ou, à défaut, du titre) en minuscule.

  • 001.2 CULT, comme culture générale : manuels théoriques et pratiques, fiches, exercices,…
    Éléments de culture générale, 1 kilo de culture générale, L’essentiel de la culture générale, Le kit du 21e siècle, etc.
    Ceux qui sont le plus souvent empruntés sont ceux qui mentionnent dans leur titre l’incantation : Culture Générale4.
  • 001.2 DISS, comme dissertation (y compris la dissertation de culture générale).
    Les manuels vont du général La dissertation : rédiger un texte argumentatif au particulier Le plaisir, en 20 dissertations.
  • 001.2 EXPR, comme expression écrite ou orale, orthographe et grammaire. L’expression écrite intègre, lorsqu’ils s’y prêtent, des ouvrages de Français Langue Étrangère FLE express grammaire : auto-évaluation et des TCF (tests de connaissance du français).
    En expression écrite on peut trouver Bien écrire pour réussir ses études : orthographe, lexique, syntaxe, 150 règles et rappels, 150 exercices corrigés (tendance terre-à-terre), Libérer son écriture et enrichir son style (tendance créative), Améliorez votre style ! (tendance impérative et vaguement culpabilisante).
    En expression orale : Maîtriser l’argumentation, Améliorer son expression écrite et orale : toutes les clés les fiches pour acquérir les bons réflexes, plus de 500 exercices corrigés pour s’entraîner !, C’est à vous de parler ! : Comment s’exprimer en public en restant soi-même,…
  • 001.2 PREP, comme préparation de concours5. Il s’agit essentiellement de concours de la fonction publique et de Sciences po, les concours d’entrée à la plupart des grandes écoles, étant thématiques, sont classés dans les fonds disciplinaires correspondants.
    En résumé :

    • Si le document est « objectif concours », alors il est classé en 001.2 PREP.
    • Si le document prépare à des concours spécialisés, alors il est classé dans les fonds disciplinaires (droit, gestion, langues, etc.)

    Les ouvrages de préparation aux concours internes de la fonction publique ne sont pas achetés, ni ceux de préparation aux concours de catégorie C.
    Rédacteur territorial, rédacteur principal : concours – catégorie B, Manuel de culture territoriale, Bien se préparer aux oraux de la fonction publique, etc.
    Éditeurs et bibliothécaires suivent de concert l’actualité des concours (2015, année du concours de rédacteur territorial ; 2016, année du concours d’adjoint administratif territorial).

  • 001.2 SYNT, comme synthèse : note de synthèse, résumé, commentaire de texte, rapport avec propositions,…Fonction publique, réussir ses notes de synthèse, Réussir la contraction et la synthèse de textes, Réussir le commentaire composé6,…
  • 001.2 TECH, comme technique : prise de notes, lecture rapide, mémorisation, mind-mapping, mémorisation, etc.
    Attention, terrain glissant ! Présence dans le secteur éditorial d’ouvrages orientés vers l’entreprise comme le suggèrent certains titres : Prendre des notes vite et bien, Mieux gérer ses priorités et son temps, Réussissez vos prises de parole, Entraînez votre mémoire, etc.
  • 001.2 TEST, comme… tests : tests psychotechniques et de logique, QCM7.
    500 tests psychotechniques, 700 tests psychotechniques et de raisonnement logique, 1 500 QCM sur les collectivités territoriales, Tous les tests psychotechniques,…
    Il est à noter que ces ouvrages sont étonnamment peu dégradés : peu de pages arrachées et peu de tests remplis directement à même les pages.

Et, pour clore :

  • 001.4 suivies des trois premières lettres du nom de l’auteur en majuscule (ou, à défaut, du titre pour les anonymes par excès d’auteurs)
    L’Écrit universitaire en pratique, Formuler une problématique, Réussir son mémoire ou son rapport de stage, etc.

Que l’on se rassure, cette belle clarté laisse encore du grain à moudre au bibliothécaire de service.

Classer encore, (re)classer toujours

Les erreurs de jeunesse

Il avait été décidé, lors de la création du fonds, que les cotes s’arrêteraient après les quatre lettres majuscules : 001.2 CULT, ou DISS, ou PREP, etc. Résultat : une moisson de livres tous cotés en 001.2 CULT s’est rapidement accumulée dans les rayonnages.

Deux possibilités s’offrent alors : l’une est que bibliothécaires et lecteurs abandonnent tout espoir de mettre la main sur un ouvrage précis, l’autre est que le bibliothécaire recote l’ensemble du fonds en appliquant de nouvelles règles… Rajouter, par exemple, les deux premières lettres du nom de l’auteur (ou, à défaut, du titre) en minuscule à la fin de la cote, comme c’est le cas actuellement.

La galerie des clones

Que faire avec les anonymes par excès d’auteurs dont les titres commencent par La dissertation…, ou Concours…, qui portent donc les mêmes cotes : 001.2 DISS di ou 001.2 PREP co…?

Bah, il n’y en a pas tant que cela,… les lecteurs se débrouilleront bien, une reproduction miniature de la couverture figure au catalogue, ils devraient s’en sortir,… du moins on l’espère8.

Les dilemmes

  • Faciles :

Où classer un QCM de préparation aux concours européens ou un QCM de culture générale ? En 001.2 PREP ou en 001.2 TEST ? En 001.2 CULT ou en 001.2 TEST ?

Là, il suffit de trancher, en principe une fois pour toutes, comme pour la dissertation de culture générale.

Après une brève délibération, un ouvrage expliquant comment maîtriser son angoisse et savoir rester à la fois zen et concentré en toutes circonstances – par exemple, devant un jury – ira rejoindre le fonds voisin de la vie de l’étudiant.

  • D’issues plus incertaines :

Mais où classer un ouvrage sur la prise de parole (poser sa voix, positionner son corps) ? En 001.2 EXPR ou bien en 001.2 TECH ?
Après avoir examiné l’objet du doute, le bibliothécaire a alors recours à une astuce bien connue : « où sont classés les ouvrages traitant du même sujet ? » . Avec sa possible conséquence : « ah tiens, il y en a à deux endroits ! » .

Exemple : C’est à vous de parler ! : Comment s’exprimer en public en restant soi-même (001.2 EXPR da) et Réussissez vos prises de parole (001.2 TECH be). Une fois ce constat fait, s’ensuit la question : « et de quel côté est-ce le plus emprunté ? » . La réponse entraîne en général la recotation d’une partie des ouvrages du fonds (cf. plus haut, les erreurs de jeunesse), sauf si on considère que le langage du corps ne relève pas de l’expression orale stricto sensu, sauf si on préfère la multiplicité des accès potentiels, sauf si on n’a pas le temps là, tout de suite.

Les tentations

Pourquoi résister à la tentation de glisser dans le fonds 001.2 PREP, parmi les ouvrages de préparation aux concours européens, une brève synthèse sur les institutions européennes ?

Comment résister à l’achat d’un second exemplaire d’un ouvrage sur l’expression française écrite et orale, certes déjà présent dans le fonds de langue française (indice C.D.D. 448, usage du français standard), mais qui ferait si bien en 001.2 EXPR ?

Une autre sorte de vertige s’empare alors du bibliothécaire qui expérimente combien il est difficile de ne pas céder à la force d’attraction qu’il a créée.

  1. On y trouve les savons solubles à 668.124 et l’ingénierie des ambulances à 629.222 34. []
  2. La classe 200 (Religion) est ainsi occupée par la philosophie et la théorie des religions (210 à 219), puis par la Bible (220 à 229), puis vient le christianisme (230 à 289), la religion comparée et l’ensemble des religions non chrétiennes se partageant ce qui reste (290 à 299). []
  3. Synonymes possibles : complication, difficulté, enchevêtrement, imbroglio, intrication, mélange, multiplicité,… []
  4. La locution culture générale apparaît dans 27,5% des titres du fonds. []
  5. Les mots concours ou épreuve(s) apparaissent dans un peu plus de 13% des titres du fonds. []
  6. Réussir et ses dérivés (réussissez, réussis, etc.), et réussite(s) apparaissent dans 8,6% des titres du fonds alors qu’ils ne sont présents que dans 0,43 % de l’ensemble des titres de la bibliothèque. Ce qui justifie pleinement la dénomination du fonds « Outils documentaires d’aide à la réussite ». []
  7. Les mots test(s), tester, etc. et/ou l’acronyme QCM apparaissent dans 12% des titres du fonds. []
  8. On ne va tout de même pas recoter ce fonds une deuxième fois… []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *